Accueil » Nos artisans » KIHARA

KIHARA

Kihara atelier artisans
Artisans de KIHARA à l'œuvre

Une tradition en constante évolution

KIHARA est une grande entreprise de porcelaine qui se situe dans la ville de Arita, dans la préfecture de Saga. Son histoire remonte en 1616, lorsque la ville de Arita commence, pour la première fois au Japon, à produire des porcelaines. Ainsi, depuis plus de 400 ans, l’entreprise maintient cette tradition. KIHARA ne cesse de développer les techniques et les connaissances de la céramique tout en gardant l’esprit précurseur originel. Leurs créations sont modernes et durables.

Nous avons tout d’abord découvert leurs produits il y a une dizaine d’années, lors d’une soirée en couple à Kyoto. Nous nous sommes alors renseignés sur leurs produits et nous avons découvert qu’ils étaient fabriqués de manière artisanale dans une longue tradition de la céramique de Arita de de Hasami. L’histoire de l’entreprise ainsi que la qualité et le design moderne de leurs produits nous a convaincu de collaborer avec eux pour vous proposer dans notre boutique des céramiques dont vous aurez plaisir à regarder, toucher et utiliser !

Fabrication de deux types de porcelaines

KIHARA travaille deux types de porcelaines : la porcelaine de Arita et celle de Hasami.

Ces porcelaines tirent en fait leur origine de la Corée. En effet, durant les années 1592 à 1598 le régent du Japon Hideyoshi Toyotomi mène une guerre contre son pays voisin, c’est la guerre d’Imjin. Des potiers coréens ont alors été amenés au Japon et c’est grâce à ces potiers que le Japon a pu acquérir de nombreuses techniques à propos de la porcelaine. Puis, en 1616, un potier coréen du nom de Yi Sam-Pyeong découvre un gisement de matière première. Ce gisement se situait dans le district de Izumiyama dans la ville de Arita. Enfin, grâce à ce minerai, il réussit à fabriquer les premières porcelaines du Japon !

À partir de ce jour, de nombreux artisans et techniciens japonais se mettent à créer des porcelaines de Arita et de Hasami. Les gens du monde entier apprécient ces créations, certaines étaient offertes au shogounat d’Edo tandis que d’autres étaient exportées en Europe et dans d’autres pays.

Origine de la matière première de la porcelaine d’Arita

À partir de 1616, l’année où le gisement de minerai a été découvert, des gens ont commencé l’extraction. Finalement, après 400 ans, le gisement s’est tari.

Ensuite, après l’ère Taishô (1912-1926), on utilise la pierre à poterie d’Amakusa, dans la préfecture de Kumamoto. Cette pierre est désormais utilisée pour presque toutes les porcelaines d’Arita. La pierre d’Amakusa est une matière première de grande qualité, rare dans le monde. Elle permet de fabriquer des porcelaines sans ajouts d’autres minerais.

Kihara pierres Arita
Pierres utilisées pour la fabrication de porcelaine Arita-yaki

Une fois la pierre de poterie extraite, elle est réduite en poudre, puis est transformée en argile. Ensuite la matière passe par plusieurs étapes comme le façonnage et le rasage et enfin elle est cuite. La porcelaine, cuite à une température très élevée : 1’300℃, est plus dure que la poterie et donne un son métallique.

La porcelaine fabriquée grâce à la pierre à poterie d’Amakusa n’est pas trouble et se caractérise par sa beauté translucide. C’est une excellente matière première pour la porcelaine et par conséquent on en extrait actuellement un volume annuel d’environ 30’000 tonnes.

Un savoir-faire soutenu par des artisans en recherche d'excellence

Chez KIHARA, la production de la porcelaine consiste en un système de division du travail. Des artisans spécialisés se chargent de processus spécifiques tels que la fabrication de moules et de la pâte, ainsi que la cuisson et la peinture. De plus, il existe de nombreux artisans ayant des domaines d’expertise différents dans chaque processus. De cette façon, KIHARA conçoit des projets et invente des nouveaux designs en tirant le meilleur parti des caractéristiques des poteries et des artisans. KIHARA promeut sa marque en conservant sa production et son savoir-faire local.

Transmettre la production traditionnelle d’Arita et de Hasami

KIHARA assume le rôle de vecteur de transmission de la production traditionnelle au futur. L’entreprise met à profit ses connections avec les potiers et les artisans formés dans la région pour livrer des porcelaines, fabriquées avec la technique traditionnelle, non seulement dans le Japon mais aussi aux pays étrangers. Le savoir-faire réputé de KIHARA lui permet également de collaborer au développement de produits avec diverses entreprises et créateurs au niveau national et international.

Panier